Flux
Articles
Commentaires

L‘Institut Français du Yoga va définitivement fermer ses portes. Ce beau lieu, situé au cœur de Paris, à deux pas du jardin du Palais royal n’accueillera désormais plus de cours. Les salles ne sont pas aux normes… Et la volonté de la direction est de recentrer l’institut vers des missions administratives.

C’est pour tous les enseignants qui donnaient des cours là-bas -pour certains depuis plus de vingt ans- une très grande perte. J’avais personnellement élu domicile à l’Institut il y a trois ans et j’y donnais deux cours de yoga pour femmes enceintes.

Ces deux cours sont désormais transférés à Kalari 7, 3 cité de la Roquette (face au 58 de la rue de la Roquette), 75011 Paris. Métro : Bastille, Voltaire ou Bréguet Sabin.

Cours de yoga pour femmes enceinets à Kalari 7

La salle Curcuma à Kalari 7, à deux pas de Bastille

Le premier cours de yoga, destiné aux femmes enceintes dès le début de la grossesse, aura lieu le jeudi de 19 à 20h, salle Curcuma.

Le deuxième cours de yoga prénatal, réservé lui aux femmes enceintes de plus de cinq mois se déroulera le vendredi de 11 à 12h15, également salle Curcuma.

Côté confort, nous allons gagner au change. Ouvert l’an dernier, et animé par Sylvaine Merlier, le lieu est magnifique. Toutes les salles sont aux normes. La salle Curcuma est particulièrement au calme puiqu’elle donne sur la cour, elle est claire, spacieuse et pourvu d’un très beau plancher en chène.

Cours de yoga prénatal Paris 11

Cours de yoga pour femmes enceintes à Kalari 7

Le cours de yoga prénatal du jeudi démarrera dès le 4 septembre. celui de vendredi reprendra, lui, le 19 septembre.Vous pouvez d’ores et déjà m’appeler (06 69 19 21 26) ou m’envoyer un mel (mlekuz@no-log.org) si vous souhaitez réserver votre place pour la rentrée.

Et d’ici là, je vous souhaite un très bel été 2014 !

Nathalie Mlekuz

Une réponse to “Fermeture de l’Institut Français du Yoga”

  1. […] dans le 1er arrondissement, à l’Institut Français du Yoga. Ce lieu ayant malheureusement fermé ses portes en juin 2014, je me suis à la rentrée suivante « excentrée » dans le 11ème […]

Ajouter un commentaire