Flux
Articles
Commentaires

Tisser l’eau

Océan, mer, fleuve, rivière, ruisseau, torrent, source…  Lacs, marais, mares, étangs, marécages… Orages, déluges, tempêtes, tsunamis… Noyade…Pluie, rosée, larme… Salée… Trouble, souillée, dormante, stagnante… Puits, fontaine, bassin… Ebullition, dissolution, cristallisation, liquéfaction, évaporation… Ablutions,  bénédiction… Soif… Naviguer, nager, flotter, pêcher, arroser, irriguer, laver, boire, saliver… Pure, fraîche, claire, limpide, fluide, vive, chantante, courante… Potable, plate, gazeuse, minérale… Oxygénée, distillée, sulfureuse… De roche, de rose, de Cologne, de Javelle, de vie…

Plonger dans le monde de l’eau c’est à la fois effectuer un retour aux sources, approcher l’origine, ce temps où, comme disent les textes hindous, « Les vastes eaux n’avaient pas de rives.« , c’est aussi se relier à notre nature profonde (Le corps humain adulte est composé de 65% d’eau), à notre « planète bleue » (72% de la surface de la terre est recouverte d’eau) et à notre vie quotidienne (la consommation optimale d’eau est d’un litre et demi par jour ; plus d’un milliard d’êtres humain n’a pas accès sur terre à l’eau potable).

Tisser l’eau, tisser les mots de l’eau, partir à la rencontre de cette matière primordiale, de cet élément vital, bien commun de l’humanité, rejoindre ce qu’elle représente dans notre imaginaire, les sensations auxquelles elle nous relie, les émotions qu’elle nous rapelle, c’est ce que nous vous proposons dans le cadre de cet atelier Yoga et Ecriture.

L’eau sera notre fil d’or, tant pour les postures de yoga, pour les visualisations lors du yoga nidrâ, puis pour les consignes d’écriture…. Rien à faire si ce n’est se laisser porter par le courant, se laisser inspirer par le souffle et accueillir ce qui se présente… Nul besoin d’avoir déjà pratiqué le yoga  : le travail proposé est conçu de façon à ce que chacun puisse le vivre à son niveau. Nul besoin, non plus, de savoir écrire ou d’avoir déjà suivi des ateliers d’écriture : Emmanuelle Lewartowski, animatrice d’ateliers d’écriture à Paris, avec qui je coanime l’atelier,  a, chevillée au corps, la conviction que l’écriture est l’affaire de tous, qu’elle est comme l’eau, un bien commun de l’humanité… Chacun a sur ce sujet quelque chose à transmettre aux autres et c’est de ce partage que nous nous enrichirons…Rien d’autre à faire donc que de se jeter à l’eau… !

Atelier Yoga et Ecriture, le 7 avril de 14h30 à 18h30 à La Maison du Yoga, 68 rue de la Folie Méricourt. 75011 Paris.

Pour s’inscrire : envoyer un chèque d’arrhes de 20€ à Nathalie Mlekuz, 43 rue du Caire, 75002 Paris.

Toutes les informations supplémentaires concernant  le déroulé de l’atelier sont ici : atelier yoga et écriture.

 

 

 

Une réponse to “Tisser l’eau”