Flux
Articles
Commentaires

Les séances de yoga à domicile s’adressent aux femmes qui souhaitent vivre pleinement leur grossesse, leur accouchement et l’arrivée de leur enfant. Neuf mois cela peut paraître long mais cela passe très vite. Et souvent, prises dans le rythme de vie parisien, la logistique du quotidien,  les contraintes professionnelles, familiales, les femmes ne prennent guère le temps de vivre ce moment, pourtant essentiel dans leur vie : porter une nouvelle vie, ce n’est pas rien ! C’est un très beau voyage au travers de sensations étrangères, d’une énergie nouvelle, de pensées vivifiées, d’émotions parfois intenses… C’est souvent une nouvelle naissance pour soi… Et comme toute aventure teintée d’inconnu, cela ne va pas sans peurs, sans résistances…

Dans ce contexte, les séances de yoga à domicile permettent de s’offrir, chaque semaine, un temps privilégié pour soi et pour son bébé. Un temps pour approcher et intégrer les changements du corps de grossesse, un temps pour apaiser certaines tensions, certaines douleurs, un temps pour sentir grandir son enfant dans son ventre, un temps pour tisser le lien avec lui dans la présence à soi et dans la détente… Un temps pour ne pas passer à côté de ces mois précieux, sacrés…

Un temps aussi pour préparer la naissance, tonifier et assouplir le périnée, ce muscle plancher du bas du buste,  qui va devoir laisser passer l’enfant ; travailler la mobilité des os du bassin ; s’approprier plusieurs respirations qui vont permettre d’affronter les contractions tout en restant bien ancrée dans le moment présent…

Chaque séance est personnalisée, construite selon les besoins spécifiques de la femme enceinte. Pour certaines, l’accent est plus spécifiquement mis sur la détente de la nuque et du dos, pour d’autres, nous essayons plutôt de consolider les appuis dans le corps, pour d’autres encore nous allons essentiellement vers le lâcher-prise, le laisse-faire, le calme intérieur… Avec à chaque fois, un unique fil d’or : apprendre à s’écouter, à se relier à la vie en soi, à faire confiance à l’intelligence du corps.

Pour accompagner chaque personne sur ce chemin, pour que chaque femme puisse trouver ses propres réponses aux questions posées par le fait de mettre au monde un nouvel être,  je prête également des livres, des DVD, des revues autour des thèmes de la grossesse, de la naissance et de l’éducation… Des ouvrages, souvent peu connus, que je rassemble depuis presque vingt ans et qui ouvre chacun à leur façon des espaces de réflexion…

Côté pratique, les dates des séances sont fixées au début de chaque mois. Une séance par semaine est un bon rythme. Si la grossesse est difficile, il est possible de prévoir deux séance par semaine. A l’inverse, il est également possible pour des raisons budgétaires de s’en tenir à une séance tous les quinze jours.

Le mieux, bien sûr, est de commencer tôt, mais il n’est jamais trop tard… Il m’est arrivé d’accompagner certaines femmes pour le dernier ou les deux derniers mois de leur grossesse et je pense que le yoga leur a été utile tant pour traverser cette dernière ligne droite que pour vivre avec davantage de conscience, de présence,  leur accouchement et les premiers moments avec leur bébé.

Nathalie Mlekuz

 

 

 

 

Ajouter un commentaire